Un peu d'histoire

Un peu d’histoire de cette Maison restée en permanence à la même adresse !

  • 1863 : quelques notables charitables créent une crèche de 12 lits pour les ouvrières du centre ville; cette crèche bénéficiera très vite du haut patronage de la reine Marie-Henriette. Il n'était pas courant à l'époque de se préoccuper des mères au travail.
  • 1921 : année de la loi qui instaure et organise les ASBL: la « Crèche royale, Ecole gardienne Marie-Henriette » sera la 31ème ASBL du royaume dès le 07 octobre 1921. Elle a été agréée par l’ONE, alors Œuvre Nationale de l’Enfance, à partir du 1er janvier 1922.
  • 1934 : devant des difficultés de personnel et un laissé aller des soins, le Conseil d’Administration fait appel aux Filles de la Charité pour prendre la direction de la crèche. Trois de ces sœurs aux grandes cornettes, dont la vocation est de servir les plus démunis, se mettent à la disposition du quartier. Elles ouvrent dispensaire et consultation, développent la crèche et le jardin d’enfants puis l’école primaire avec garderie.
  • 1940 - 1945 : avec la guerre s'ouvrent des internats pour répondre aux demandes et aux drames des familles. Il s’agit de cacher des enfants juifs, de prendre soin de ceux dont la famille est dispersée ou disparue, ou encore démunie… C’est ainsi qu’après la pouponnière (internat pour les petits de 0 à 3 ans), fut créé le home (internat pour les enfants de 3 à 12 ans). La fin de la guerre n’a pas vu diminuer les demandes dans ce centre de dépannage familial ! Une école de puériculture fut même créée en 1949.
  • 1948 : construction d’un bâtiment pour l’internat en intérieur d’îlot.
  • 1975 - 1977 : construction et installation du « nouveau 14 », bâtiment de 6 étages.
  • 1980 : l’ASBL, qui était déjà devenue « Crèche royale Marie-Henriette » en 1970, prend le nom toujours actuel de : « Maison d’Enfants Reine Marie Henriette ».
  • 1983 : les Filles de la Charité nous quittent non sans avoir préparé soigneusement la relève.
  • 1988 : réorganisation de la Maison en quatre entités avec directions distinctes : les Six Maisons, la Maison des Petits, la Pouponnière et la Crèche de jour
  • 2004 : deux des Six Maisons deviennent officiellement : Tremplin et Le Pertuis.
  • 2006 : les autres groupes des Six Maisons prennent le nom de: L’Estacade.
  • 2006 - 2007 : rénovation lourde de la crèche qui occupe deux étages du 14 rue de la Flèche.
  • 2007 - 2008 : rénovation de l’îlot central.

Tout au long de cette histoire, les besoins des familles sont restés importants, même si aujourd'hui, ces familles sont plus diversifiées. Elles habitent ou travaillent au même centre ville qui a bien changé ! La Maison veut rester proche des lieux de vie des familles pour faciliter les visites aux enfants en internat et la fréquentation de la crèche de jour, viser un travail de qualité, s’adapter aux besoins, intégrer l’évolution des méthodes de travail tant au niveau de l’hygiène que des besoins psychosociaux de chacun et toujours travailler en réseau.